Compétences pour l’amélioration de la qualité de vie et des moyens de subsistance des réfugiés

Entrepreneur woman

Depuis 2019, le programme SKILLS reçoit du financement du L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) pour offrir de la formation en entrepreneuriat aux Camerounais et Camerounaises qui ont trouvé refuge au Nigeria. Les personnes réfugiées reçoivent de la formation en affaires et en technologies de l’information pour lancer une micro ou petite entreprise (MPE). L’objectif : gagner de l’argent, lutter contre l’insécurité alimentaire et profiter de l’univers numérique pour réussir.

Le programme SKILLS a déjà soutenu plus de 5 000 personnes, ainsi que la création de plus de 3 000 emplois et 1 700 MPE. Le programme aide aussi une école technique à offrir des cours en agriculture à des propriétaires d’agroentreprises. En 2023, plus de 1 600 personnes avaient suivi ces cours.

SKILLS HISTOIRES

Entrepreneur refugee

Un programme aide une réfugiée camerounaise à acquérir les compétences nécessaires pour développer son entreprise

Depuis 2017, le conflit qui déchire le Cameroun a poussé des milliers de personnes à fuir leur domicile et à s’installer dans le pays voisin, le Nigeria. C’est notamment le cas d’Annette.

Un programme aide une réfugiée camerounaise à démarrer une entreprise et à former d’autres femmes comme elle

Le conflit qui déchire le Cameroun a poussé des milliers de personnes à fuir leur domicile et à s’installer dans le pays voisin, le Nigeria. C’est notamment le cas de Vanessa Mbahwei.

Refugee
Starting a new life in Nigeria

Repartir à zéro au Nigeria

Repartir à neuf dans un autre pays peut s’avérer difficile. Certains réfugiés ne perdent pas seulement leur maison et leur communauté, mais aussi leur emploi, leur sécurité financière et leur raison d’être. Louise Tchuntang Eyong vivait à Kumba, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun, avec son fils de 18 ans, Austin Enow Eyong, et sa fille adoptive de 20 ans, Imelda Okanda. Malheureusement, la guerre d’Ambazonie (que l’on appelle souvent « la crise » au Cameroun) les a obligés de fuir au Nigeria. Ayant tout perdu, la famille avait besoin d’aide pour repartir à neuf.

Investir dans les réfugiés

Agissez dès maintenant et soyez une lueur d'espoir pour ceux qui en ont le plus besoin. Ensemble, écrivons des histoires de triomphe et de résilience. Votre soutien fait toute la différence.