Éliminer les obstacles

Karen Guadalupe Izaguirre enseigne dans un centre de formation à Catacamas, au Honduras. C’est aussi la mère de deux filles, Alejandra et Alexa. En tant qu’enseignante, elle est témoin du manque de ressources pour les enfants à besoins particuliers. De plus, comme l’une de ses filles est atteinte de paralysie cérébrale et que l’autre souffre d’ostéogenèse imparfaite (maladie des os de verre), elle est bien placée pour savoir à quel point les programmes qui favorisent l’inclusion et l’éducation sont essentiels pour les enfants handicapés. « Dans notre municipalité, les personnes handicapées subissent de l’exclusion, souligne Karen. Sans le soutien du projet ISED VP (Développement inclusif et durable pour les populations vulnérables), qui fait la promotion de l’inclusion sociale et économique des femmes, des personnes handicapées et des Autochtones, les enfants comme mes filles n’auraient pas accès à l’apprentissage et aux compétences nécessaires pour réussir comme leurs pairs. »

Alexa, sa fille de 10 ans, fréquente l’école pour malentendants Las Manos Hablan. Malheureusement, l’école, qui transmet aux enfants des compétences qui les aideront à trouver du travail, manque d’ordinateurs. Les élèves ne peuvent donc pas acquérir de rudiments d’informatique. Cuso a décidé de leur donner l’équipement et les ressources nécessaires pour combler ce fossé technologique. « Ce don améliorera l’enseignement et l’apprentissage des élèves, ce qui profitera à tous les enfants, y compris ma fille Alexa, précise Karen. Je suis extrêmement reconnaissante de ce don. » Karen souhaite maintenant qu’Alexa apprenne à utiliser un ordinateur et ne se sente plus exclue de la société. « Les enfants handicapés sont un cadeau du ciel, souligne Karen. Nous devons éliminer les obstacles qui nuisent à leur développement afin qu’ils puissent eux aussi être heureux et réaliser leurs rêves. »