Les soins de santé maternelle sauvent des vies

Pays Éthiopie
Secteur d’intervention

Bayeush Fantan s’est sentie soulagée d’avoir décidé de donner naissance à son premier enfant à l’hôpital, à Assosa, en Éthiopie. D’autant plus qu’elle a connu des complications pendant l’accouchement et que son fils ne respirait pas à la naissance.

Six jours plus tard, la jeune maman et son premier enfant étaient heureux et en santé grâce aux soins reçus à l’Hôpital général d’Assosa. Bayeush attend maintenant avec impatience de participer aux célébrations qui les attendent à leur retour à la maison.

Les coopérants-volontaires de Cuso International, comme l’infirmière Agatha Wambugu, ont travaillé avec acharnement pour former les professionnels de la santé de l’Hôpital général d’Assosa dans différents domaines : santé maternelle, planification familiale, soins obstétricaux d’urgence et soins respectueux et dignes.

D’après la sage-femme Munaji Markeni, l’une des étudiantes d’Agatha, sa formation lui a permis de faire preuve de plus de compassion à l’égard de ses patientes. Elle les surveille désormais de plus près après l’accouchement et permet aux visiteurs de rester dans la chambre si la mère le désire. Et ses patientes apprécient énormément ses nouveaux services et ses nouvelles approches en santé maternelle.

Lorsque Zenia Rantala a commencé à se sentir mal à la fin de sa première grossesse, elle a immédiatement eu le réflexe de se rendre à l’hôpital. Il lui a fallu plus d’une heure de voyage pour se rendre à l’Hôpital général d’Assosa. Cette future mère de 20 ans tenait absolument à s’y rendre, car elle savait qu’elle y recevrait les soins nécessaires à son bien-être et à celui de son bébé.

Zenia était nerveuse, car elle n’avait jamais vu d’accouchement. Cependant, le simple fait d’être à l’hôpital la réconfortait énormément. Dix ans plus tôt, la situation aurait été bien différence, comme le souligne sa mère, Momina Shifera, dont les six enfants sont nés à la maison.

Comme elle le dit si bien, la nouvelle génération de parents et d’enfants a beaucoup de chance d’avoir accès à des soins de santé maternelle et néonatale en milieu hospitalier.

Nous vous invitons à faire un don à Cuso International pour envoyer d’autres coopérants-volontaires dans les communautés où leur présence fera toute la différence du monde.

 

Faire un don