Soutenir les leaders de demain


Lorsque Heather Hale a entrepris sa première affectation de longue durée à titre de coopérante-volontaire avec Cuso International en 2014, ses amis et sa famille n’ont pas sourcillé. « Je fais du volontariat depuis toujours, » affirme Heather. « Ma décision n’a étonné personne. »

Durant son enfance en région rurale en Saskatchewan, Heather a acquis une expérience solide du volontariat et du service communautaire. Possédant une vaste expérience de la vie et du travail à l’étranger, Heather avait particulièrement hâte de travailler avec Cuso International lorsqu’elle a découvert que cet organisme était voué aux partenariats inclusifs. Elle a apprécié le fait que les organisations partenaires de Cuso International prenaient toutes les décisions en matière du travail à faire. L’affectation de Heather l’a emmenée au Guyana où elle a eu l’occasion d’œuvrer à deux projets de mobilisation des jeunes.

Comme pour tout emploi, Heather a dû franchir les étapes du processus d’apprentissage au début de son affectation. « Chaque nouvel environnement apporte de différents défis à relever, » dit-elle. « Peu importe où l’on est, il faut apprendre les ficelles du métier. » Ouverte d’esprit et curieuse, Heather était ravie à l’idée d’apprendre. « Le volontariat représente une excellente façon de réellement connaître des cultures et des lieux différents, » dit-elle.

Au cours de sa première affectation, Heather a œuvré à titre de conseillère en leadership et en gouvernance des jeunes et a voyagé partout au Guyana avec une équipe de jeunes qui rencontraient d’autres jeunes personnes pour discuter des questions qui les préoccupaient. Heather a trouvé intéressant de visiter les différentes régions du pays et était impressionnée par la collaboration entre pairs qui a eu lieu. « C’était très excitant de voir les jeunes gens se parler entre eux, » déclare Heather. « Non seulement discutaient-ils des problèmes, mais ils cherchaient également des solutions possibles. »

À la fin du projet, Heather a commencé à travailler avec le Secrétariat de la Communauté caribéenne (CARICOM) pour soutenir le Programme des jeunes ambassadeurs. Les jeunes ambassadeurs sont nommés par leur pays d’origine et servent de lien entre CARICOM et les Caribéens âgés de 18 à 30 ans. Heather a travaillé en étroite collaboration avec les jeunes ambassadeurs pour les aider à mettre en marche leurs plans annuels et à atteindre leurs objectifs en cours de route.

Lorsque Heather songe à son expérience, ce sont les nouvelles amitiés qui lui apportent un sourire aux lèvres. Elle était ravie de rencontrer de nouvelles personnes et de prendre part à d’excellentes conversations. « J’ai eu de multiples occasions de travailler au sein d’une équipe de personnes dynamiques sur des projets qui nous passionnaient tous, » dit-elle. « Il y existait un grand sentiment de réalisation collective. »

Heather affirme qu’elle n’a pas ressenti un changement significatif à son retour au Canada, comme le ressentent tant d’autres coopérants-volontaires. Volontaire international chevronnée, Heather affirme que son expérience a plutôt renforcé certaines des idées qu’elle avait déjà en y ajoutant nuance et ampleur. Heather imagine qu’elle fera de nouveau du volontariat dans le futur, mais pour le moment elle se concentrer sur son travail d’agente des ressources volontaires. Il est difficile d’imaginer une personne mieux qualifiée pour munir les coopérants-volontaires des outils nécessaires pour réussir tout au long de leur propre chemin!

Devenez coopérant-volontaire.

Faire un don pour nous aider à envoyer d’autres coopérants-volontaires sur le terrain