Des cultivatrices découvrent un monde de possibilités

Mary Ebari est l’une des 34 personnes spécialisées en élevage de volaille ayant récemment suivi une formation en gestion des affaires et en agriculture verte grâce à Cuso International. La jeune femme a reçu 100 poulets, de la moulée et de l’équipement pour l’aider à mener ses opérations avec succès.

« Je vais investir tout ce que j’ai et utiliser ma formation pour agrandir mon entreprise. Cette expérience m’a ouvert un monde de nouvelles possibilités », souligne Mary.

Cuso International participe à des activités visant à offrir des possibilités de génération de revenu durables aux personnes vulnérables au Nigeria, particulièrement aux jeunes et femmes réfugiées.

« Avoir un gagne-pain est une nécessité et un moyen efficace de permettre aux gens de reconstruire leur vie. Cuso s’efforce donc constamment d’aider les bénéficiaires à atteindre la stabilité et l’indépendance financières », souligne Ebrima Sonko, représentant de pays de Cuso International.

Pour Uduak Nse, son élevage de volaille garantit son indépendance financière. « Lorsque mes volailles seront arrivées à maturité, je commencerai à les vendre. Je serai alors capable de subvenir à mes besoins tout en agrandissant mon élevage », explique-t-elle.

Cuso International vise le rétablissement des moyens de subsistance et l’intégration des réfugiés à leur communauté d’accueil dans le sud-est du Nigeria, conformément à sa mission ultime, soit la réduction de la pauvreté et des inégalités. Depuis 2017, des milliers de Camerounais ont fui leur pays et trouvé refuge au Nigeria, dans l’espoir d’une vie meilleure, plus stable et plus sécuritaire. Cuso International a offert de la formation avec le soutien du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR).

Vous pouvez aider plus d’éleveuses comme Mary Ebari et Uduak Nse à acquérir les compétences nécessaires pour devenir indépendante financièrement en faisant un don en leur nom.