Compassion, patience et soutien : le rôle des sages-femmes

Compassion, patience et soutien : le rôle des sages-femmes

Dans sa localité de 3 800 habitants, Mekdes Gizaw joue un rôle important comme éducatrice et professionnelle de la santé au Misra Health Center de la zone Bale d’Oromia, en Éthiopie. Grâce à sa formation de sage-femme, Mekdes peut prendre soin d’environ 700 femmes enceintes par année. Elle passe ses journées à offrir des soins pré et postnatals aux mères et à les accompagner pendant les nombreux changements associés à la grossesse. Elle s’occupe aussi des nouveau-nés et offre des soins d’urgence, au besoin.

Maintenant qu’elle a suivi plusieurs programmes de formation en emploi de Cuso, Mekdes peut prévenir plusieurs complications pendant la grossesse et l’accouchement. Elle a notamment suivi un cours de planification familiale, un cours sur l’aiguillage, un cours sur les nouveautés du système de coordination et des cours en soins obstétricaux d’urgence, en soins aux nouveau-nés et en soins respectueux et bienveillants.

« Il faut être flexible et prête à être appelée n’importe quand, explique Mekdes. De plus, il faut être bienveillante et patiente et soutenir les femmes inquiètes dans cette étape importante de leur vie. » Alors que Cuso et ses partenaires continuent d’informer et d’autonomiser les femmes et les communautés afin de promouvoir l’égalité des sexes, les leaders féminins comme Mekdes sont plus qu’essentiels. « Toutes les femmes enceintes devraient avoir accès à des soins de qualité pendant et après l’accouchement, précise Mekdes. Cela préviendrait les complications et les décès. »

Le Misra Health Center éprouvait des difficultés en raison du manque de matériel et d’équipement médical, comme des civières, des stérilisateurs et des lits d’accouchement. Le bureau de Cuso en Éthiopie a donc mis la main à la pâte pour leur fournir des lampes d’examen, des tensiomètres, des trousses d’accouchement, des stéthoscopes, des fœtoscopes, des aspirateurs de mucosités, des thermomètres numériques, des spéculums, des ballons Ambu (pour les nouveau-nés) et plus encore. « Ce matériel aidera les sages-femmes qualifiées à offrir des soins pré et postnatals aux femmes enceintes et à leurs nouveau-nés. Elles amélioreront aussi l’état de santé de la population locale », souligne Wendwossen Kebede, représentant de pays de Cuso en Éthiopie.

« Notre problème était que les femmes ne connaissaient pas nos services, ajoute Mekdes. Bon nombre d’entre elles hésitaient à venir à la clinique pour recevoir des services de planification familiale et des soins avant, pendant et après la grossesse et l’accouchement. La plupart ne suivaient pas nos conseils. »

Les efforts de sensibilisation et de formation de Cuso ont redonné espoir aux communautés. « Aujourd’hui, nous retrouvons espoir, explique Mekdes. Les campagnes et les ateliers de Cuso sur la santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile et adolescente menés auprès des femmes et des adolescentes par l’entremise de l’école ont changé les choses. Les filles, les femmes et leur mari sont beaucoup mieux renseignés. »

Vous pouvez aider les femmes à risque en faisant un don au nom de Mekdes.