LANCEMENT DU PROJET MINO STAT AN (MOT CRI SIGNIFIANT « FAIRE RÉPARATION ») À WINNIPEG

LANCEMENT DU PROJET MINO STAT AN (MOT CRI SIGNIFIANT « FAIRE RÉPARATION ») À WINNIPEG

Le Ma Mawi Wi Chi Itata Centre, Cuso International et la Winnipeg Foundation deviennent partenaires

WINNIPEG, 16 aout 2017 – Cuso International s’associe au Ma Mawi Wi Chi Itata Centre de Winnipeg et à la Winnipeg Foundation pour lancer Mino Stat An, un important projet visant à sensibiliser les organismes non autochtones et à améliorer les relations interculturelles au pays. Le partenariat a fait l’objet d’une annonce officielle aujourd’hui même, dans le lieu de rassemblement communautaire du Ma Mawi Wi Chi Itata Centre, en la présence de Wally Chartrand, qui a interprété un chant d’honneur et procédé à la cérémonie du calumet.

« Nous sommes heureux que le Ma Mawi Wi Chi Itata Centre et la Winnipeg Foundation se soient associés à nous pour ce projet fondateur, souligne Lloyd Axworthy, président du conseil d’administration de Cuso International. Ce travail est guidé par les Objectifs de développement durable, qui sont universels et qui établiront de nouvelles normes au Canada. »
Le projet Mino Stat An vise la création d’outils et d’approches ainsi que l’amélioration des méthodes de sensibilisation des organismes non autochtones (gouvernements, établissements publics et entreprises, par exemple) afin qu’ils comprennent mieux les communautés autochtones. Cette démarche d’apprentissage, qui tiendra compte de certaines recommandations de la Commission de vérité et de réconciliation, aidera les organismes à intégrer les connaissances et l’expertise autochtones.
Cuso International contribuera au projet Mino Stat An en assignant un consultant autochtone qui travaillera aux côtés du Ma Mawi Wi Chi Itata Centre, un organisme communautaire qui offre des services aux familles autochtones depuis plus de 30 ans. Si Cuso International est reconnu partout dans le monde pour son travail dans les pays en développement, c’est tout récemment qu’il a commencé à collaborer avec des communautés autochtones au Canada. Ce nouveau partenariat combine des dizaines d’années d’expérience en développement international aux connaissances et à l’expertise autochtones traditionnelles.

Le projet Mino Stat An aidera aussi le Ma Mawi Wi Chi Itata Centre à étendre son rôle de facilitateur de guérison et de réconciliation, ajoute Diane Redsky, directrice générale du Ma Mawi Wi Chi Itata Centre. « Cela permettra de créer une approche enracinée dans les savoirs, les savoir-faire et les savoir-être autochtones grâce au code d’honneur du Ma Mawi Wi Chi Itata Centre, de sorte que nous puissions entamer le processus essentiel, mais extrêmement difficile, de réconciliation. Pour notre organisme communautaire autochtone, il s’agit d’une occasion unique de nous faire entendre et de façonner notre avenir ensemble, main dans la main. »

Le projet est financé par la Winnipeg Foundation, qui a pour mandat de collaborer avec tous les membres de la communauté pour atteindre l’objectif commun de la réconciliation. « Comme bien d’autres, nous sommes encore en train de découvrir ce que signifie réellement une telle réconciliation, explique Rick Frost, président-directeur général de la Winnipeg Foundation. Nous savons que l’éducation joue un rôle majeur. Le projet Mino Stat An nous aidera à mettre en œuvre les 94 appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada. »

Cuso International fait partie des organismes qui adopteront les approches du projet Mino Stat An afin de développer sa sensibilité culturelle, reconnaître les effets néfastes de la colonisation et intégrer la culture et les connaissances de peuples autochtones dans son approche de développement et sa programmation internationale.

Cuso International appliquera ces acquis dans le cadre de différents projets et de partenariats en sol canadien, en partie grâce à une généreuse subvention de Power Corporation du Canada. Au cours des cinq prochaines années, Cuso International fera tout en son pouvoir pour bâtir des partenariats fondés sur le respect et la collaboration. Ces efforts s’ajouteront aux projets déjà en cours avec Reconciliation Canada, la First Nations Health Authority, le Beaufort Delta Divisional Education Council et le South Slave Divisional Education Council.

-30-

Ma Mawi Wi Chi Itata Centre : Le Ma Mawi Wi Chi Itata Centre est en quelque sorte la grand-mère de la grande famille des fournisseurs de services à la communauté dans la ville de Winnipeg. Le Centre a été fondé en 1984 afin de revendiquer le rôle et les responsabilités des Autochtones en tant qu’aidants naturels des enfants et des familles autochtones de Winnipeg. Organisme communautaire dirigé et soutenu par des Autochtones, le Centre offre des programmes et services aux enfants placés et aux familles autochtones. Ma Mawi Wi Chi Itata signifiant « s’entraider et travailler ensemble » en ojibwé, les programmes et services du Centre sont élaborés et offerts dans l’esprit communiqué par le nom de notre organisme. Ces mots reflètent la vision de responsabilité collective et de réciprocité qui nourrit le leadership des soins communautaires autochtones à Winnipeg.

Cuso International : Cuso International est un organisme de développement international sans but lucratif qui s’est donné pour mission d’améliorer les conditions de vie des gens qui vivent dans la pauvreté et subissent des inégalités. Chaque année, grâce au soutien de nos généreux donateurs, nous recrutons des centaines de coopérants-volontaires qui collaborent avec nos partenaires locaux pour apporter des changements positifs et durables un peu partout sur la planète.

The Winnipeg Foundation : La Winnipeg Foundation est la première fondation communautaire canadienne. Fondée en 1921, elle a redonné plus de 400 millions de dollars à la communauté, grâce à la générosité et à la prévoyance de générations de donateurs de tous les horizons.