Cuso International félicite Chris Aiken, un ancien coopérant-volontaire, pour son prix Global Changemaker

Cuso International félicite Chris Aiken, un ancien coopérant-volontaire, pour son prix Global Changemaker

Un coopérant-volontaire nommé Jeune ambassadeur 2016 par le Conseil ontarien pour la coopération internationale

TORONTO, 11 février 2016 – Chris Aiken, un coopérant-volontaire ayant fait deux affectations avec Cuso International, a reçu l’un des sept titres de Global Changemaker Youth Ambassador remis par le Conseil ontarien pour la coopération internationale (OCIC) lors de la soirée tenue dans le cadre de la Semaine du développement international.

Cuso International a proposé la candidature de Chris Aiken en raison de sa grande générosité, de sa passion et de son travail acharné. Sa carrière en gestion de projets, en développement communautaire et en gestion des catastrophes et des situations d’urgence l’a amené à vouloir apporter une aide au développement dans des zones touchées par les conflits et les catastrophes naturelles.

« Nous sommes extrêmement privilégiés que Chris fasse partie de la grande famille de Cuso International, souligne Evelyne Guindon, chef de la direction de l’organisme. Ses efforts pour réduire les souffrances des moins fortunés et pour offrir de l’aide au développement dans les zones de conflit sont précieux. Son dévouement en fait un atout de taille pour la communauté mondiale. Je tiens à le féliciter chaleureusement, au nom de Cuso International, de son conseil d’administration, de ses employés et de ses 12 000 anciens coopérants-volontaires. »

Chris Aiken a commencé son aventure avec Cuso International en 2012, lors de son affectation au Mozambique, auprès de la Croix-Rouge. Cette expérience lui a permis de cultiver des ressources et des méthodes de formation pour le perfectionnement des employés et des bénévoles. Il a également créé une base de données sur les compétences et la localisation des bénévoles de la Croix-Rouge afin de faciliter leur déploiement en cas d’urgence.

Par la suite, il a joué un rôle majeur dans la création du bureau de Cuso International au Myanmar (Birmanie), où il a travaillé de 2014 à 2015. Il a également mené des recherches sur la situation politique et rédigé un protocole en matière de sécurité, qui a orienté la nature et la forme de la présence de Cuso International dans ce pays. Enfin, il a œuvré au renforcement des capacités parlementaires birmanes.

« Tous les lauréats du titre de Global Changemaker Youth Ambassador du Conseil se démarquent par leur contribution majeure dans des communautés de partout sur la planète, explique Kimberly Gibbons, administratrice du OCIC. Et leur contribution est grandement appréciée des organismes dont ils font partie. En travaillant ensemble, ces jeunes ambassadeurs auront la possibilité d’accomplir encore plus de choses. La coopération internationale consiste à travailler en collaboration afin de comprendre et régler à long terme des enjeux mondiaux complexes, au Canada comme ailleurs dans le monde. »

Dans sa communauté, Chris est bénévole en gestion de catastrophe auprès de la Croix-Rouge canadienne. À ce jour, il a consacré plus de 600 heures afin d’offrir de l’aide rapide aux citoyens et aux familles déplacées pour cause d’incendie ou d’inondation. Il travaille avec une équipe de six « analystes » bénévoles pour soutenir les interventions en cas de catastrophes. Il doit notamment évaluer la capacité d’intervention de la Croix-Rouge lors d’incidents causant un très grand nombre de victimes corporelles et faire des recommandations concrètes à cet égard.