Cuso International et ses partenaires élargissent leurs interventions auprès des migrants et des réfugiés en Amérique latine

Cuso International et ses partenaires élargissent leurs interventions auprès des migrants et des réfugiés en Amérique latine

Ottawa (Ontario), le 6 juillet 2022. — Cuso International s’apprête à étendre son programme de sept ans destiné aux migrants vénézuéliens en Amérique latine grâce au soutien financier du Gouvernement du Canada. Ce programme, qui ciblera les migrants vénézuéliens installés en Colombie, en Équateur et au Pérou, vise à accroître leur employabilité et à développer leur fibre entrepreneuriale.

Au 9e Sommet des Amériques, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé le versement de 26,9 millions de dollars additionnels pour des projets en lien avec la migration et la protection des migrants vénézuéliens dans les Amériques. Cette somme additionnelle servira notamment à étendre le programme SCOPE (programme d’employabilité durable) de Cuso à l’Équateur et au Pérou et à élargir les activités d’intégration socioéconomique déjà en cours en Colombie.

Le programme SCOPE vient en aide aux groupes vulnérables, dont les femmes, les jeunes, les victimes de conflits et les migrants vénézuéliens. Le programme a déjà permis à plus de 16 000 personnes de suivre une formation et de recevoir de l’aide. De plus, 8 100 personnes ont été intégrées au marché du travail formel, dont 60 % de femmes.

Le programme, qui mise sur l’égalité homme-femme et l’inclusion sociale, se déroule en étroite collaboration avec les secteurs public et privé et la société civile pour garantir l’intégration des travailleurs migrants au marché du travail formel, ainsi que le respect de leurs droits.

« Fondamentalement, le programme SCOPE cherche à aider les populations migrantes vulnérables et à les doter des outils nécessaires pour s’intégrer dans leur société d’accueil. La plupart d’entre eux ont été obligés de quitter leur demeure et ont vécu des événements traumatisants. Nous sommes ravis d’étendre notre programme à l’Équateur et au Pérou et d’outiller encore plus de migrants vénézuéliens en Amérique latine pour assurer leur réussite à long terme », souligne Nicolas Moyer, chef de la direction de Cuso International.

On compte près de cinq millions de Vénézuéliens déplacés en raison de la crise politique et des violations des droits de la personne dans leur pays, explique Pilar García, représentante de pays de Cuso au Pérou. « Le programme SCOPE est idéal pour l’Équateur et le Pérou parce que ces pays accueillent un très grand nombre de déplacés originaires du Vénézuéla, précise-t-elle. Dès que les besoins de base sont comblés, le programme SCOPE entre en scène pour proposer des solutions à long terme pour l’intégration socioéconomique des Vénézuéliens dans leur société d’accueil. »

Au cours des deux prochaines années, le programme SCOPE sera en activité en Équateur, au Pérou et en Colombie. L’objectif : offrir des formations en entrepreneuriat et en employabilité à 12 000 personnes; intégrer 6 000 personnes au marché de l’emploi formel; consolider 1 400 petites entreprises; informer 2 000 migrants et réfugiés de leurs droits fondamentaux et de leurs droits en tant que travailleurs; et offrir de la formation sur l’égalité homme-femme et l’inclusion sociale dans 40 entreprises.

À propos de Cuso International
Cuso International est un organisme de bienfaisance qui s’est donné pour mission de mettre fin à la pauvreté et aux inégalités. Cuso travaille avec ses partenaires locaux aux quatre coins du monde pour offrir l’égalité des chances, améliorer les perspectives économiques, favoriser l’autonomisation des femmes et des filles et promouvoir l’égalité entre les sexes. Son objectif : miser sur le partage de connaissances pour bâtir un avenir meilleur. Chaque année, Cuso multiplie son impact sur le terrain en affectant des centaines de professionnels qui donnent de leur temps et partagent généreusement leur expertise. Pour en savoir plus, visitez le www.cusointernational.org.