Susciter le changement — une personne à la fois

Susciter le changement — une personne à la fois

Cheryl Hebert est travailleuse sociale. Elle a travaillé à titre de professeure, de consultante, et plus récemment, elle a œuvré auprès de la Commission des droits de la personne en Nouvelle-Écosse.

Cheryl est également coopérante-volontaire.

Elle a commencé sa carrière de volontariat lorsqu’elle était toute jeune et elle estime que le volontariat est un élément fondamental de son identité. Alors qu’elle faisait ses études sur la paix et les conflits à la Chulalonghorn University à Bangkok en Thaïlande, Cheryl a commencé à réfléchir à la façon d’utiliser son expertise en règlement de plaintes relatives aux droits de la personne et d’examiner le conflit sous un autre angle. Elle avait entendu parler de Cuso International et a décidé d’envoyer une demande d’affectation. En 2010, elle a accepté l’offre de Cuso International d’aller vivre et travailler au Cameroun.

Cheryl a passé deux ans au Cameroun, où elle a aidé le gouvernement municipal responsable de quatre villages majeurs à améliorer le processus démocratique dans le cadre de la politique de décentralisation du gouvernement national. Le développement communautaire faisait partie de son rôle. Elle suscitait la participation de groupes vulnérables — telles que les femmes, les jeunes, les personnes handicapées et les personnes vivant avec le VIH/SIDA — en vue de les aider à se faire entendre et à réclamer de meilleures conditions de vie.

Elle a apprécié l’équilibre parfait de soutien et d’autonomie que lui avait fourni Cuso. « On est bien préparé et l’on développe des relations avec le personnel et les autres coopérants-volontaires. » « Mais on a quand même suffisamment d’indépendance pour être efficace dans son travail. »

Female volunteer reading a newspaper in a library with beneficiaries

Female volunteer reading a newspaper in a library with beneficiaries

Au cours des premiers mois de son affectation, Cheryl se tournait régulièrement vers ses compagnons volontaires pour obtenir du soutien. Il s’agissait de sa première expérience de la vie au sein d’une culture tout à fait différente et elle s’y est totalement immergée. « Une jeune femme avec qui je travaillais jouait le rôle de mon interprète, » avoue Cheryl. « Elle m’a aidée avec la langue et à franchir les fossés culturels. »

Un des plus beaux moments pour Cheryl fut lorsqu’elle a constaté l’impact qu’avait son travail sur la vie des autres. Elle a travaillé avec un jeune homme qui était malvoyant; il a perdu la vue à l’âge de dix ans. Lui et Cheryl ont travaillé ensemble sur une initiative visant à combattre la discrimination et à défendre les droits des populations vulnérables. Tout au long du projet, ils ont collaboré fréquemment avec des leaders municipaux et ont développé de bonnes relations avec eux. Cet homme est devenu un personnage public bien apprécié et respecté, et a fini par être élu au conseil municipal. « Maintenant, il peut réellement faire une différence, » estime Cheryl. « Non seulement s’est-il créé une excellente occasion, mais il est aussi devenu une source d’inspiration pour les autres. »

Dans le cadre de son travail avec les populations vulnérables, Cheryl était fière de rencontrer les personnes atteintes du VIH/SIDA qui se sont affirmées et ont encouragé d’autres à se faire dépister.

Devenez coopérant-volontaire

Faire un don pour nous aider à envoyer d’autres coopérants-volontaires sur le terrain