Conseiller(ère) en gestion des connaissances

Message important sur COVID-19

Avec la crise COVID-19 qui touche les quatre coins du monde, nous évaluons actuellement notre capacité de poursuivre avec nos activités de programmation ainsi que le placement sécuritaire des coopérants-volontaires canadiens pendant ces temps difficiles.

La sante et la sécurité du personnel de Cuso International, des coopérants-volontaires et des communautés dans lesquelles nous sommes présents est notre priorité, nous surveillons la pandémie de COVID-19 et suivons les conseils des autorités de santé publique aux niveaux mondial, national et local.

Certains pays ont mis en place des restrictions frontalières et de mouvement, ce qui a eu un impact sur notre programme de volontariat existant, mais nous continuons à construire notre basin des coopérants-volontaires potentiels afin de pouvoir reprendre le soutien à nos partenaires et communautés locaux dès que nous le pouvons.

Si votre demande de des coopérants-volontaires est présélectionnée, un conseiller(e) en mobilisation des coopérants-volontaires (VMA) vous contactera pour discuter les prochaines étapes et vous fournira les informations pertinentes afin que vous puissiez prendre une décision éclairée.

 

 

Emplacement Yaoundé, Cameroun

Date de début Oct - Nov 2020

Durée de l’affectation 6 Mois

Exigences linguistiques Français Niveau 5 - Pleine maîtrise

Ouvert aux citoyens canadiens et aux résidents permanents du Canada seulement

Rôle du coopérant-volontaire

 

Le bureau national des programmes au Cameroun est à veille de commencer un nouveau projet financé par le gouvernement canadien. Afin de bien débuter ce projet de 7 ans, nous sommes à la recherche d'un coopérant-volontaire qui pourra appuyer notre équipe locale dans le développement de ressources et d'outils.  

En tant que Conseiller(ère) en gestion des connaissances, vous allez   développer toutes sortes d'outils de communication et de suivi-évaluation afin d'appuyer notre équipe locale dans le lancement du nouveau projet.

Appliquez dès aujourd'hui pour vous joindre à notre équipe!

Le/la cooperant(e)-volontaire devra mener les activités suivantes:

-Revue documentaire et bibliographie

-Conception d'un gestionnaire et guide d'entretien pour l'étude préliminaire

-Participation aux séances de développement du cadre logique

-Dévleoppement d'outils de communication

-Participation à l'élaboration d'un cadre

Compétences académiques essentielles:

Un diplôme universitaire dans l’une des disciplines suivantes :

- Gestion

- Développement international

- Communication

Expérience / Compétences professionnelles essentiels:

Pour ce poste, au moins 5 années d’expérience de travail pertinentes sont indispensables dans les domaines suivantes :

- Suivi et évaluation

- Analyses

- Développement ou gestion de projet

- Communication

 

À propos de nous et du projet

 

Cuso International

Cuso International est un organisme de développement international sans but lucratif qui s’est donné pour mission d’éradiquer la pauvreté et les inégalités. Chaque année, nous envoyons sur le terrain des centaines de coopérants-volontaires qualifiés pour qu’ils aident nos partenaires à maximiser leur impact et à renforcer leurs capacités. Nous collaborons avec des gouvernements, des organismes de la société civile, des organisations multilatérales et des entreprises du secteur privé à la création et la prestation de programmes visant l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes et des filles et l’accès à des emplois de qualité pour les jeunes.

 

Projet - SHARE (partage du savoir-faire canadien pour le développement inclusif et l’égalité des genres)

Cuso International réalisera le projet SHARE (partage du savoir-faire canadien pour le développement inclusif et l’égalité des genres), avec la contribution d’Affaires mondiales Canada (AMC) sur une période de sept ans. SHARE vise à améliorer le mieux-être économique et social des personnes les plus pauvres, les plus marginalisées et les plus vulnérables, en particulier les femmes et les filles dans les pays en développement, avec la mission de contribuer aux objectifs de développement durable (ODD). En plus de renforcer l’engagement des Canadiens pour le développement international et les principaux enjeux mondiaux, ce projet visera à améliorer le rendement des partenaires des pays en vue de promouvoir des initiatives novatrices et un développement environnemental durable plus inclusif qui feront progresser l'égalité des genres en mettant en œuvre les champs d’action pour la Politique d’aide internationale féministe du Canada.

 

Modalités et conditions

 

Les modalités et conditions de Cuso International vous permettent de mener un style de vie modeste et sain tout en étant efficace dans le cadre de votre affectation. Le soutient de Cuso International aide à couvrir les frais de subsistance de base d'un coopérant-volontaire mais n'est pas destiné à couvrir les dépenses à domicile (ex.  : hypothèque, prêts étudiants, frais scolaires, etc.) ni les articles de luxe dont l’importation de biens provenant d’ailleurs, les voyages personnels internationaux, etc.

 

Soutient offert aux coopérants-volontaire de Cuso International  :

- Allocation de subsistance mensuelle modeste (le montant varie selon le pays)

- Hébergement pendant l’affectation

- Billets d'avion aller-retour et frais de visa / permis de travail

- Coût des vaccins requis, médicaments antipaludiques et assurance maladie

- Programme de formation prédépart et orientation sur le terrain (plus de détails ci-dessous)

- Soutien sur le terrain par le biais du bureau national pays de Cuso International

- Accès au programme d'aide aux employés durant l’affectation ainsi qu’au retour

- Voyage et hébergement pour la formation prédépart, l'orientation sur le terrain et la fin de semaine de réintégration

- Soutien modeste pour les conjoints et les personnes à charge qui vous accompagnent pendant une affectation de 12 mois ou plus (vol aller-retour, assurance médicale, vaccination)

- Prime : Les coopérants-volontaires qui prolongent pour une durée de 6 mois après avoir complété 12 mois de service auront droit à un billet aller-retour supplémentaire ou à une remise en argent.

 

Instructions et formation pré-départ

Nous sommes engagés à vous aider dans vos préparations pour votre affectation. Vous disposerez d’un conseiller en mobilisation de coopérants-volontaires qui vous accompagnera tout au long du processus pré-départ, et vous participerez aussi à une formation qui a été conçue pour maximiser votre compréhension du pays d’affectation, de sa culture et ses enjeux. Cette formation pré-départ est essentielle pour comprendre l’approche de Cuso International en matière de développement international et vous aidera aussi à demeurer en sécurité ainsi qu’en bonne santé tout au long de votre affectation.  

Aperçu de la formation prédépart :

  1. Le programme de formation pré-départ  a une durée de 45 heures et utilise une méthode d'apprentissage mixte qui comprend 4 jours de formation en personne ainsi que des modules à compléter en ligne
  2. Apprentissage autonome  : les coopérants-volontaires auront accès à plusieurs ressources, documents, et formations en ligne par le biais du portail des coopérants-volontaires
  3. Formation sur la santé en ligne
  4. Webinaire 101 sur la collecte de fonds

 

Formation et apprentissage sur le terrain

Vous participerez à une séance d’orientation (ICO) dès votre arrivée sur le terrain. Celle-ci sera organisée par le bureau national pays ou par le partenaire local. La durée de l’orientation terrain varie de pays en pays mais dure généralement entre 2 à 10 jours. L’objectif de cette orientation est de vous permettre d’acquérir les compétences, les connaissances et les informations spécifiques au pays d’affectation afin d’assurer votre réussite. De plus, vous aurez le support du bureau national pays ainsi que du partenaire local tout au long de votre affectation.

 

Collecte de fonds

Nous demandons à chaque coopérant-volontaire, quelle que soit la durée de l’affectation, d’amasser un montant de 2 000 $. Tous les coopérants-volontaires disposeront du soutien de Cuso International pour atteindre cet objectif. Si un coopérant-volontaire choisit de ne pas amasser de fonds ou est incapable d'atteindre l'objectif de la collecte de fonds, il lui sera possible de faire un don unique ou de devenir un donateur mensuel pour soutenir notre travail.

 

Résidence et citoyenneté  

 

Résidence

La majorité des candidats désirant devenir coopérants-volontaires pour Cuso International résident au Canada au moment de la demande et pendant le processus prédépart. À l'occasion, nous recevons des demandes de candidats désirant devenir coopérants-volontaires résidant à l'extérieur du Canada au moment de la demande. Dans les deux cas, entre la date de demande et la date de début de l’affectation, nous devons être en mesure de vous contacter facilement et rapidement tout au long du processus. Il se peut aussi que nous ayons besoin de certains détails personnels à différents stades du processus, dont la copie de votre passeport, votre lieu de résidence, et vos projets de voyage durant la phase pré-départ.

Citoyenneté

Veuillez noter que le fait de quitter votre pays de résidence peut avoir des effets importants sur votre statut de citoyen ou de résidence. Chaque situation est unique et vous êtes responsables de vous renseigner auprès des autorités d'immigration de votre pays afin de vérifier qu’une affectation n’aura pas d’impact négatif sur votre statu.

En faisant une demande d’affectation, vous acceptez l'entière responsabilité de toutes les conséquences liées à votre citoyenneté, à votre statut de résident et d'immigrant ou liées aux sanctions résultant du voyage pour la formation prédépart, l’affectation à l’international ou tout autre voyage lié à Cuso International.

Vous devrez valider les conséquences qui s'appliquent à votre situation. En voici quelques-unes à titre d’exemple :

- Les résidents permanents du Canada pourraient devoir prendre des dispositions avec les autorités de l'immigration avant leur départ. Ces dispositions leur permettent de voyager sans que leur statut au Canada soit à risque. Sans de telles dispositions, leur statut de résident pourrait être révoqué.

- Les citoyens d'autres pays, y compris ceux qui visitent le Canada avec un visa, pourraient se