Conseiller(ère) en traduction (Volontariat Virtuel)

Volontariat Virtuel

Emplacement du partenaire RDC

Date de début Août - Oct 2019 (flexible)

Durée de l’affectation 5 Mois

Exigences linguistiques Français, Anglais

Français Lecture: Niveau 5, Écriture: Niveau 5, Oral: Niveau 5

Anglais Lecture: Niveau 3, Écriture: Niveau 3, Oral: Niveau 3

Exigences Linguistiques: http://cusointernational.org/fr/languageratingscale

À propos du coopérant-volontaire

 

Le programme de volontariat virtuel de Cuso International accueille de nouveaux et anciens bénévoles à travailler à distance avec nos partenaires internationaux et bureaux pays. Le volontariat virtuel offre plusieurs des avantages du volontariat international, cependant se démarque pour sa flexibilité; pouvant être géré à partir de chez soi et en accord avec sa disponibilité. Contribuer ses compétences à une communauté, acquérir de nouvelles compétences, et de faire de nouvelles connexions sont les avantages communs du volontariat virtuel, et pour Cuso International c’est aussi une grande opportunité pour engager plus de personnes dans sa mission.

Certains de nos partenaires se trouvent dans des zones reculées avec une connexion Internet peu fiable. Par conséquent, lorsque vous travaillez avec les partenaires, il est raisonnable de supposer que les réponses à vos courriels ne seront pas envoyées immédiatement (structure change in this sentence). De plus, pour certains de nos partenaires, il s'agit de leur première expérience de travail avec des volontaires virtuel, de sorte que la flexibilité et la patience sont une caractéristique précieuse du volontariat virtuel.

Les volontaires virtuel passent environ 3-4 mois dans un stage et passent 2-10 heures par semaine à travailler comme e-Volontaires selon les besoins du projet.

Pour plus d'informations sur notre programme de volontariat en ligne, veuillez vous référer à: https://cusointernational.org/home/types-of-volunteers/e-volunteering/ (en anglais seulement)

Vous n’êtes pas sûr que le bénévolat électronique vous conviendrait? Répondez à ce court sondage pour en savoir plus: www.surveymonkey.com/r/e-volunteering" target="_blank" rel="noopener">https://www.surveymonkey.com/r/e-volunteering (en anglais seulement)

 

Rôle du coopérant-volontaire

 

ONU Femmes en RDC travaille à travers quatre principales fonctions :

1) L’assistance technique aux partenaires étatiques, aux agences des Nations Unies et autres partenaires du développement,

2) Le plaidoyer auprès des personnes et institutions compétentes,

3) La génération et gestion de la connaissance à travers des études thématiques commanditées ou celles menées par d’autres acteurs, et

4) La coordination de groupes thématiques et la mise en œuvre des programmes.

La/le volontaire aura la possibilité de s’investir dans un processus essentiel pour le travail d’ONU Femmes en RDC, c’est-à-dire celui de la traduction de sa note stratégique 2020-2024 du français a l’anglais pour un nombre total ne dépassant pas 30 pages (le cadre de résultats étant déjà en anglais).

La traduction de la note stratégique en anglais permettra d’accroitre sa visibilité auprès des bailleurs de fonds, pour mobiliser davantage de ressources pour exercer les activités d’ONU Femmes.

Compétences académiques essentielles:

-Diplôme universitaire pertinente : traduction, langues étrangères, sciences sociales etc.

Expérience / Compétences professionnelles essentiels:

-Compétences linguistiques et techniques en traduction.

-Expérience en traduction.

-Excellente capacité de communication écrite et verbale en français et en anglais.

-Expérience dans le domaine de la coopération au développement ou/et égalité de sexes et autonomisation de femmes serait un atout

 

À propos du partenaire

 

ONU Femmes – RDC

Créée 2010, ONU Femmes est l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Ce faisant, les États Membres ont pris des dispositions historiques pour accélérer les objectifs de l’Organisation liés à l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. ONU Femmes a principalement pour rôle : d’appuyer des organes intergouvernementaux, tels que la Commission de la condition de la femme, dans l’élaboration de politiques, de règles et de normes mondiales ; d’aider les États Membres à appliquer ces règles, et est prêt à fournir un appui technique et financier approprié aux pays qui le demandent et à forger des partenariats performants avec la société civile ; et de diriger et coordonner le travail du système des Nations Unies sur l'égalité des sexes ainsi que de promouvoir la responsabilisation, notamment avec un suivi régulier des progrès dans l'ensemble du système.