Les réels étalons de mesure de notre réussite

Jacinta took part in Cuso’s Youth Leadership, Entrepreneurship Access and Development (YouLead) program and is now running one of the largest woman-owned cassava processing facilities in Cross River State, Nigeria.

Par Glenn Mifflin
Chef de la direction de Cuso International  

Pour nos coopérants-volontaires, nos donateurs, nos partenaires et nos employés, la réussite peut prendre plusieurs formes : une jeune femme qui prend conscience de son potentiel et des possibilités qui s’offrent à elle; le sourire d’une mère qui vient d’apprendre que son enfant est sain et sauf; un étudiant qui utilise ses nouvelles compétences pour la première fois; etc.

L’âme de notre travail repose dans ces événements tout en nuances.

Jacinta est l’une des quatre millions de personnes ayant profité des projets de Cuso International l’an dernier. Elle a participé au projet YouLead (projet d’accès à l’emploi, de création d’entreprises et de promotion du leadership et de l’entrepreneuriat chez les jeunes) de Cuso International. Aujourd’hui, elle dirige l’une des plus grandes usines de transformation de manioc appartenant à une femme de l’État de Cross River, au Nigeria. Et sa réussite rejaillit sur l’ensemble de la communauté.

En effet, Jacinta embauche maintenant plusieurs jeunes femmes et hommes de la région. Son entreprise est écoresponsable. Elle parvient désormais à nourrir sa famille. Mais plus important encore, elle donne un exemple positif aux filles et aux femmes qui l’entourent.

Avec la nouvelle année qui se profile à l’horizon, nous sommes emballés à l’idée de lancer de nouveaux projets et partenariats pour promouvoir l’égalité homme-femme, favoriser l’autonomisation des femmes et des filles et élargir les possibilités économiques offertes aux jeunes.

Nous venons également en aide aux jeunes réfugiés camerounais et à leur communauté d’accueil au Nigeria en offrant de la formation pour faciliter leur intégration au marché du travail.

Nous travaillons aussi de concert avec les personnes handicapées, les femmes et les Autochtones du Honduras afin de promouvoir le développement durable des groupes vulnérables.

Nous aidons les femmes, les leaders locaux et les professionnels de la santé et de l’éducation à lutter contre les mutilations génitales féminines et la violence sexiste dans le Nord du Bénin.

Nous collaborons avec quatre groupes de femmes de premier plan au Pérou dans le but de consolider le mouvement féministe péruvien et de faire progresser les droits des femmes et des filles dans ce pays.

De plus, nous améliorons l’accès à l’éducation des filles et des jeunes femmes en Éthiopie en œuvrant auprès des communautés en vue d’éliminer les obstacles qu’elles rencontrent dans leurs études.

J’ai eu la chance de rencontrer M. Ivara Esu, le vice-gouverneur de l’État de Cross River, lors de mon passage au Nigeria. Alors que son adjoint faisait les présentations, le vice-gouverneur l’interrompit en disant « Cuso? Je connais Cuso. Quatre coopérants-volontaires de Cuso enseignaient à mon école. »

Presque 60 ans plus tard, il se souvenait encore de leur nom et de leurs matières. Ces coopérants-volontaires, me raconta-t-il, ont influencé ses choix et modifié le cours de sa vie.

Dans le secteur du développement international, la réussite se mesure souvent en nombres et en pourcentages. L’an dernier, plus de 4,1 millions d’habitants de 21 pays ont bénéficié de nos programmes. Nous avons affecté plus de 1 200 coopérants-volontaires en ligne et sur le terrain, et travaillé avec plus de 320 partenaires à travers le monde.

Nous avons eu un impact considérable en 2019, comme en témoignent ces données statistiques. Mais ce qui compte le plus, ce qui reste en mémoire longtemps après les données chiffrées, ce sont les moments transformateurs et les témoignages partagés.

Ce sont là les réels étalons de mesure de notre réussite.