Remettre le pouvoir entre les mains des citoyens

Les changements climatiques touchent particulièrement les pays en développement. Les femmes et les enfants, surtout, sont aux premières loges de ces conséquences, compte tenu du rôle important des premières dans la production agricole en Afrique.

Augmentation des sécheresses, météo instable : au Cameroun, les changements climatiques ont des répercussions bien concrètes. « Les pluies ne sont plus aussi régulières, toutchange d’un moment à l’autre. Les femmes ne savent plus à quel moment planter, récolter, sécher les récoltes », explique François Awounke, représentant de Cuso International au Cameroun.

ARTICLE : Remettre le pouvoir entre les mains des citoyens
Le Devoir
Publié : 2 novembre 2019